Ah ben, elle est belle la France, tiens!

Publié le par Savonette

Voici un texte reçu de la liste de Diffusion Résistons Ensemble. Je n'ai absolument rien changé. ça me fout la gerbe des trucs comme ça.
 Calais:actes racistes soutenus par la police à des fins d'objectifs Sarkozy

 Il y a deux semaines, une arrestation bien visible de deux réfugiés qui auraient volé de la bière dans un magasin a débouché sur l'interdiction du magasin LIDL à toutes personnes ressemblant à des réfugiés.(avec ou sans papier)

Il ya donc deux semaines, j'enregistrais les propos du vigile qui reconnaissait que ce n'était pas légal mais qui argumentait en prétendant que tous volaient, que deux réfugiés s'étaient exhibés devant 2 employées dans le parking. Il m'a dit aussi avoir reçu l'ordre de sa boîte de sécurité.

Ma mise en garde n'avait pas suffi à faire réouvrir le magasin. Je contactais le MRAP et m'entendais avec eux pour construire un dépôt de plainte avec témoins et vidéo. Entre temps, LIDL indiquait aux réfugiés d'aller dans un autre magasin proche ALDI. Celui-ci au bout de quelques jours a commencé à agir de la même façon.

Résultat: je suis intervenue une deuxième fois, ce samedi à deux heures, auprès d'un autre vigile qui a été particulièrement agressif et a téléphoné aux policiers qui ont débarqué avec deux voitures. Grâce à eux j'ai pu comprendre l'histoire des deux réfugiés qui se seraient exhibés. Et bien entendu comme je l'avais supposé, tout était un tissu de mensonges, fabriqué par les employées et les policiers deux semaines auparavant.

j'ai demandé à l'un des policiers qui souriait crânement de m'énoncer la nouvelle loi concernant les magasins. Il m'a dit:"maintenant la hiérarchie a changé. La hiérarchie a décidé l'interdiction du magasin aux réfugiés. Vous prendrez en charge leur course." Les propos ont été enregistrés sur vidéocomme le reste d'ailleurs. On m'a menacé de porter plainte si jamais jediffusais quoi que ce soit. Moi, j'ai retourné la menace.

J'ai appris dimanche que soit disant la direction du magasin aurait réouvert samedi après midi mais les réfugiés n'auraient le droit de passer que 1 par1, toutes les cinq minutes. Peut-être pour laisser du temps à la police pourles ramasser quand ils attendront à l'entrée. (la place de LIDL est unterrain de chasse pour les CRS) Vengeance rétroactive?: les CRS ontinterpellé beaucoup d'africains ce dimanche vers 10h, dont un soudanais quiavait des papiers en règle.

Cette procédure contre les réfugiés: utilisation d'un fait, déformation dece fait, manipulation des médias puis interdiction faite à l'ensemble desréfugiés, est une procédure usée par la police et le ministère del'Intérieur. A Calais, nous avons des cafés qui sont victimes de pressionpolicière ou qui sont bien heureux de vider leur café des réfugiés enutilisant des procédures similaires. Le Café Internet "Tom Souville" a usédes mêmes procédures que LIDL. Le café de la gare et "Coco Nuts"ont subi despressions policières. Le café "le pirate", face à la gare, doit être un repère pour les policiers: il y a eu des descentes de la police du commissariat pour en faire dégager des consommateurs réfugiés, uniquement parce qu'ils étaient là, sans contrôle d'identité. L'arbitraire est leur loi. Des lois qu'ils vous inventent pour oibéir auxordres de sarkozy qui sont de pourrir la vie des réfugiés, avec ou sans papier.

Commenter cet article