Quoi? La vaisselle n'est pas encore faite?!

Publié le par Savonette

Super histoire extraite d'un magazine des années 50 ("Clair Foyer" de 1955, exactement). Vous trouvez que la condition féminine a évolué, vous? Moi pas...

Commenter cet article

savonette 23/05/2006 14:56

j'avais bien compris que c'était du second degré. (surtout la fin, en fait). Mais j'aime bien en "rajouter une couche", voilou.

thdezo 23/05/2006 09:49

je me suis peut-être mal exprimé ... c'était du second degré, je suis un homme qui a lu Simone de Beauvoir et qui préfère ses livres à ceux de Sartre. je suis donc tout à fait d'accord avec toi et j'aime quand tu parles comme ca ;-)
bonjour à toi

thdezo 21/05/2006 18:25

elle a évolué : plus de mari gentil pour faire la vaiselle et elle travaille toute la journée. enfin je dit ca mais je suis un homme et je fais la cuisine, la vaiselle, le ménage et la lessive. suis-je normal ?

Savonette 22/05/2006 12:28

ben, désolée, mais je suis pas d'accord avec toi.Tu trouves que ça a évolué toi?
 En France, à travail égal, les femmes gagnent en moyenne 15% de moins que les hommes. Elles accomplissent les deux tiers des tâches ménagères et des soins aux enfants. Elles sont 60% des chômeurs et 80% des travailleurs à temps partiel, en grande majorité non volontaires. Sans compter les viols et les violences sexulelles dont sont victimes filles et femmes, il y a au moins 2 millions d'hommes qui battent leur femme ou leur compagen et qui, pour 300 à 400 d'entre eux chaque année, vont jusqu'à le tuer.
Bon, mis à part ces chiffres alarmant, sans aller jusqu'aux violences, etc. Je trouve que la femme garde toujours son image de "potiche vendeuse" pour des :
-yaourts
-voitures
-des glaces (je me sens "sauvage" en mangeant des glaces Magnum, moi aussi... n'importe quoi cette pub)
Et puis, si on a le malheur de parler de féminisme en "société" c'est sous le cliché d'enragées qui n'aiment pas les hommes. Même pas vrai d'abord! On peut avoir l'envie légitime que hommes et femmes soient à égalité sans pour cela  détester les hommes (et même les aimer! OUF!!).
Tu peux pas te sentir égale à une personne que tu déteste, soit dit en passant. Le mieux étant quand même de "travailler" ensemble à rendre cette égalité possible. (pareil du côté de l'homme : le rôle de l'homme viril, fort, qui doit devrait pas trop montrer sa sensibilité, ni faire la cuisine, la vaisselle, le ménage...  encore un cliché bien naze).
Heureusement, les choses évoluent un peu, que ce soit pour les hommes ou les femmes... mais y a encore du boulot!  Voilou. C'était mon coup de gueule, fort intéressant, de la journée ; )